BÉNIN : Rencontre avec un collectif pour la sauvegarde de la Démocratie

BÉNIN : Rencontre avec un collectif pour la sauvegarde de la Démocratie

Publié dans

Clémentine Autain est très heureuse d’avoir reçu ce mercredi 15 mai à l’Assemblée nationale des représentants du Collectif pour la Sauvegarde de la Démocratie au Bénin, qui ont pu l’alerter sur le basculement de leur pays dans une autocratie brutale et criminelle.

En mars 2018, M. Talon, Président de la République du Bénin, était reçu à l’Élysée par Emmanuel Macron. Celui-ci avait alors salué le « courage de ses réformes » et « l’ambition » de sa politique en faveur de la croissance économique. Au cours de l’année, pourtant, les atteintes aux droits de l’homme se sont multipliées : limite du droit de grève à 10 jours par an (!), criminalisation et poursuite des opposants politiques, accaparement des ressources du pays par le Président et ses proches… Quant aux élections législatives du 28 avril dernier, elles se sont apparentées à une parodie de démocratie : éviction des partis d’opposition au nom d’un prétendu « assainissement du paysage politique », arrestations précédant le scrutin, blocage de l’accès internet, etc.

La répression des manifestations a fait plusieurs morts, marquant un raidissement du pouvoir en place. Face à cette situation, et en tant que Présidente du Groupe d’Amitié France-Bénin, Clémentine Autain entend mobiliser d’autres députés pour faire entendre la voix d’une population dont les droits sont bafoués au quotidien.