CDG Express : une belle victoire !

CDG Express : une belle victoire !

Publié dans

Après des mois de bras de fer administratif, le tribunal de Montreuil a annulé partiellement l’arrêté autorisant les travaux du train des riches.

L’autorisation environnementale du CDG Express se voit suspendue par le tribunal, qui n’y voit pas de « réel intérêt général majeur ». Depuis les débuts de ce projet, les élus des villes que traverserait ce train sans y effectuer le moindre arrêt sont mobilisés. En première ligne, Charlotte Blandiot-Faride, maire de Mitry-Mory, a porté la plainte devant le tribunal.

Enfin une victoire qui souligne le non-sens écologique de ce projet. Rappelons que ce train est censé relier l’aéroport de Roissy à Paris, traverser la Seine-Saint-Denis en un temps quasi-équivalent au RER B, sans en transporter les voyageurs. Pour un billet estimé à 24€, c’est un train réservé aux touristes et aux hommes d’affaires.

D’autres solutions doivent être recherchées avec pour priorité l’amélioration du RER B qui nécessite un investissement massif.