Mercosur : l’incohérence française

Mercosur : l’incohérence française

Publié dans

En plein échange sur la loi de programmation sur la solidarité internationale, Clémentine Autain interpelle Jean-Yves Le Drian sur l’incohérence qu’il y a à promouvoir « en même temps » des objectifs d’aide au développement tout en relançant les négociations sur l’accord avec le Mercosur, une catastrophe pour l’environnement et les populations indigènes.

Elle soulève également les manquements d’un texte qui arrive très tardivement (il était attendu depuis deux ans par les ONG), ne prend pas suffisamment en compte les effets de la crise du Covid et ne sanctuarise pas une trajectoire vers le seuil du 0,7% du RNB, un engagement de la France qui date pourtant de…1970 !