Question écrite sur la prostitution des mineurs en Seine-Saint-Denis

Question écrite sur la prostitution des mineurs en Seine-Saint-Denis

Publié dans

La députée a interrogé le secrétariat d’État chargé de l’égalité entre les hommes et les femmes sur le phénomène inquiétant de prostitution de mineurs en Seine-Saint-Denis.

Mme Clémentine Autain alerte Mme la secrétaire d’État, auprès du Premier ministre, chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes, sur la question de la prostitution des mineurs en Seine-Saint-Denis. L’émission « Complément d’enquête : esclavage, prostitution, les nouveaux trafiquants » du 9 novembre 2017 a consacré un reportage à ce sujet, en prenant l’exemple d’un hôtel de la zone industrielle de Villepinte. Cette situation de trafic d’êtres humains, extrêmement grave, ne cesse de prospérer. Selon l’association contre la prostitution des enfants (ACPE), entre 5 000 et 8 000 enfants seraient concernés. La publication d’annonces par internet rend plus difficile la lutte contre ces phénomènes. Certains sites, comme Vivastreet, ont fermé les pages consacrées aux rencontres depuis le 30 mai 2018, suite à une plainte déposée par le Mouvement du Nid. D’après l’enquête menée par le journal Le Monde en février 2017, ces annonces représentaient 40 à 50 % du chiffre d’affaires de la plateforme Vivastreet. Sa fermeture est une première étape. Cependant, d’autres continuent de prospérer, comme 6annonce.com, car difficiles à mettre en cause. Aujourd’hui, les moyens manquent face à ce phénomène d’ampleur : manque de policiers, mais également manque de connaissance et de formation. La lutte actuelle contre le trafic d’êtres humains se heurte à plusieurs écueils : faut-il ordonner la fermeture des sites internet, qui sont domiciliés pour la plupart hors de France ? Que faire pour aider les hôteliers ? Elle lui demande donc de réaliser une enquête nationale exhaustive afin de lever les interrogations sur ce sujet d’ampleur, afin d’adapter les réponses apportées par les différents services de l’État et mettre en place des politiques publiques efficaces pour venir en aide à ces mineurs.

À voir sur ce sujet : documentaire d’Alexis Marant