Repenser la santé en Seine-Saint-Denis

Repenser la santé en Seine-Saint-Denis

Publié dans

La députée Clémentine Autain a participé hier matin à l’hôpital Robert Ballanger au colloque organisé par le Conseil de territoire de santé de la Seine-Saint-Denis sur l’évolution de l’offre hospitalière publique et privée dans le département.

L’occasion pour elle de renforcer cette conviction : les réflexions passionnantes sur les façons d’améliorer et de moderniser les soins se heurtent aux réductions sans fin des budgets publics et aux inégalités entre les territoires. En Seine-Saint-Denis, le résultat se reporte sur la capacité du système à soigner correctement et à temps. Nous avons du mal à envisager la modernisation du système de soin car nous redoutons bien souvent qu’il s’agisse d »une nouvelle astuce technocratique pour sabrer dans les budgets et diminuer en fait l’offre de soin. Or les progrès doivent être pensés et accompagnés par la puissance publique. Ils doivent se traduire pour toutes et tous, sur l’ensemble des territoires.

La députée Clémentine Autain soutient toutes les batailles, nécessaires, pour que les personnels des hôpitaux publics puissent travailler dans des conditions viables et dignes, et donc offrir un service de qualité aux patients. Jeudi dernier, c’est le service des urgences de Ballanger qui exprimait sa colère. Malgré des gains financiers parfois arrachés, la situation est difficile voire désespérée.

Hier, Clémentine Autain a salué l’immense engagement des professionnels de santé et la détermination des élus, des représentants d’usagers, à accompagner activement le mouvement pour l’égalité et le progrès humain.