Sevran | Commémoration de l’esclavage

Sevran | Commémoration de l’esclavage

Publié dans

La journée de commémoration de l’esclavage doit permettre de regarder en face notre histoire. Par millions, des êtres humains, ont été les victimes d’une exploitation raciste. La France a été la troisième puissance négrière mondiale. Il faut se souvenir que l’État a encouragé l’esclavage par un système fiscal incitatif et que, lors de l’abolition, ce ne sont pas les esclaves qui ont été indemnisés, mais les propriétaires De Sevran, je salue l’anniversaire de la loi Taubira pour la reconnaissance de ces crimes.

Clémentine Autain