Clémentine Autain était à Villepinte ce matin, pour la commémoration de l’armistice du 11 novembre 1918. Dans cette époque où la folie guerrière se réactive dans les têtes de certains chefs d’État, il faut se souvenir du massacre humain de la 1ere guerre mondiale. Et pour quelles fins ? Comme disait Prévert, « quelle connerie la…

Lire la suite