J’aime l’art quand il provoque et déstabilise. « Mignonnes » est assurément de cette trempe. Sa sortie a d’ailleurs défrayé la chronique, notamment aux États-Unis où des franges réactionnaires bien trumpisées demandent l’interdiction du film. J’avais hâte de le voir… C’est sur grand écran au cinéma Jacques Tati, à Tremblay-en-France, que j’ai donc découvert ce…

Lire la suite