Tout ça pour ça !

Tout ça pour ça !

Publié dans

La conférence de presse d’Emmanuel Macron devait enclencher l’acte II du quinquennat. Sans surprise, le Président n’est pas redescendu sur terre. Il poursuit sa fausse route.
Nous aurons donc la retraite par points pendant que les hyper-riches ne verront aucunement l’ISF réintroduit. La réindexation des retraites à moins de 2.000 ne compensera pas les méfaits de la retraite par points, chère à Macron.
Ce soir, nos oreilles auront eu beau être tendues, rien n’est venu sur les moyens concrets permettant de combattre l’évasion fiscale, de lutter contre le pauvreté et la précarité ou encore d’endiguer les inégalités territoriales. 
Une commission Théodule sur l’environnement sera mise en place, c’est vous dire si la mesure du réchauffement climatique est prise au sérieux au sommet de l’État ! 
Un débat annuel aura lieu au Parlement sur l’immigration – c’est vous dire si le « rempart contre l’extrême droite » est efficace !
En résumé, je ne vois qu’une urgence après les propos de Macron : préparer sérieusement l’après.