Vaccins antigrippaux : quel risque de pénurie ?

Vaccins antigrippaux : quel risque de pénurie ?

Publié dans

Clémentine Autain interpelle M. Véran sur le risque d’une pénurie de vaccins. Retrouvez sa question écrite :

Mme Clémentine Autain alerte M. le ministre des solidarités et de la santé sur le risque de pénurie de vaccins contre la grippe saisonnière.

Alors que le gouvernement se voit contraint de mettre en place un nouveau confinement à cause d’un défaut majeur d’anticipation de l’évolution de la crise sanitaire, Mme la députée constate que de nombreux professionnels de santé font état d’une vive inquiétude concernant les stocks de vaccins contre la grippe saisonnière. Ce sont à ce jour plus de 60 % des pharmaciens de villes qui sont en rupture de stock.

Pourtant, cette année, la campagne de vaccination est d’une importance majeure afin de préserver notre système hospitalier, déjà bien fragilisé, du choc que provoquerait immanquablement l’arrivée d’une épidémie de grippe sur notre territoire.

Ce sont 13 millions de vaccins qui ont été mis en circulation pour vacciner les populations à risque, dont 5 millions ont été distribués en une semaine – ce qui représente déjà la moitié des stocks ventilés pour la campagne 2019 – avant même la phase d’extension de la vaccination à la population générale.

L’anticipation de stocks stratégiques de vaccins étant un prérequis indispensable à l’anticipation du risque sanitaire, madame Autain demande donc à M. le ministre des solidarités et de la santé de faire état du nombre de vaccins antigrippaux dont le pays dispose, et d’expliquer quelle est la stratégie du ministère pour éviter une pénurie de vaccins contre la grippe saisonnière.