Victoire pour les femmes : l’adoption de l’allongement du délai d’IVG

Victoire pour les femmes : l’adoption de l’allongement du délai d’IVG

Publié dans

Victoire pour les femmes ! La proposition de loi, proposée par la députée Albane Gaillot, allongeant le délai d’IVG de 12 à 14 semaines, vient d’être adoptée. C’est une avancée pour toutes les femmes aujourd’hui contraintes d’avorter à l’étranger ou d’avoir un enfant non désiré car elles ont dépassé les délais légaux français.

En revanche, la suppression de la double clause de conscience pour les médecins, contenue dans le texte initial, n’a pas été votée. Il s’agissait pourtant de faire entrer dans le droit commun l’IVG et de lutter contre les inégalités entre les femmes en fonction du praticien consulté. Je salue l’engagement de tous les mouvements féministes qui se sont mobilisés depuis si longtemps pour exiger cette extension du délai pour avorter.

Ensemble, nous continuerons à exiger des moyens pour l’éducation à la sexualité, l’information et la prévention, pour des centres IVG en nombre suffisant, partout sur le territoire français.