Notre liberté contre leur libéralisme (1968-2018)

15 avril 2018

Il est des célébrations qui se terminent en enterrement. Le cinquantième anniversaire de Mai 68 ne doit pas être de ceux-là. Le plus grand mouvement social du XXe siècle doit donner du grain à moudre aux tenants de l’émancipation humaine. Le fil de ce souffle contestataire doit être tiré, celui mêlant conflictualité de classe et remise en cause du consumérisme, de la domination masculine ou encore de l’impérialisme. (…) Cette histoire doit être connue, reconnue. Et la filiation de 1968 ne saurait être accaparée par ceux qui ont transformé l’aspiration à la liberté en libéralisme économique débridé. (…) La créativité foisonnante de l’époque nourrit un imaginaire dont nous avons besoin aujourd’hui pour sortir des injonctions marchandes ou de la surveillance généralisée.

Lire la suite