National

A Bobigny pour marrainer des jeunes étrangers

20 novembre 2021

Clémentine Autain était à Bobigny pour marrainer des jeunes étrangers suivis par RESF. Une initiative de solidarité précieuse à l’heure où pleuvent les discours xénophobes.

Lire la suite...

Interpol : la députée interpelle Le Drian sur la possible nomination d’un criminel à sa tête

17 novembre 2021

Clémentine Autain a appris avec effroi et sidération que le candidat favori pour être le prochain président d’Interpol serait le général Ahmed Naser Al-Raisi. Ce dignitaire émirati est l’objet de plusieurs plaintes en France pour des faits d’une extrême gravité, il lui est notamment reproché d’avoir participé à des faits de torture. Organisation fondée en…

Lire la suite...

Discours sur l’affaiblissement de la diplomatie

7 novembre 2021

Le discours de Clémentine Autain à l’Assemblée sur le budget du ministère des affaires étrangères. C’est celui qui a subi la pire cure d’austérité : en 30 ans, il a perdu 53% de ses effectifs ! Quand on affaiblit ainsi les capacités diplomatiques, c’est la politique qui recule.

Lire la suite...

Soutien aux salariés de Bergams

29 octobre 2021

Clémentine Autain a rédigé une question écrite à l’attention de Jean Castex, sur la situation de l’usine Bergams à Grigny : Mme Clémentine Autain attire l’attention de M. le Premier ministre sur les lourdes menaces qui sont en train de peser sur les salariés de l’usine Bergams, à Grigny. Cette entreprise, qui produit des sandwichs…

Lire la suite...

Bataille à l’Assemblée : des moyens pour l’éducation !

26 octobre 2021

« Avis de la commission et du gouvernement : défavorable. » Toute nos propositions pour améliorer la situation et recruter des professeurs, des AESH, des surveillants, des médecins scolaires… ont été balayées par le gouvernement. J’ai eu beau décrire à M. Blanquer la situation à Sevran, à Villepinte, où des jeunes ont été agressés il…

Lire la suite...

Journée à Chateaubriant pour un hommage aux résistants

17 octobre 2021

Journée à Chateaubriant pour la 80e cérémonie des 27 résistants fusillés par les nazis le 22 octobre 1941, parmi lesquels le communiste Guy Môquet qui écrivit le jour de son exécution : « Au revoir les copains. Vous qui restez, soyez dignes de nous ! ». Quand les monstres reviennent, la mémoire nous éclaire, elle nous donne…

Lire la suite...