Dans le fond de l’air, je sens une tentation forte : parce que l’heure est grave, il ne faudrait pas « polémiquer ». J’entends ici et là cette assertion : « après tout, c’est partout pareil, non ? ». J’ai peur que l’on confonde polémique et débat démocratique. Et que la ressemblance des choix politiques…

Lire la suite